fléau de la dimension

Le terme fléau de la dimension (curse of dimensionality) a été utilisé pour la première fois par Richard Bellman. Il fait référence au problème de l’augmentation exponentielle du volume associé à l’ajout de dimensions supplémentaires à un espace mathématique.(1)

On emploie ici le mot « dimension » au sens algébrique : la dimension de l’espace vectoriel sous-jacent aux valeurs des vecteurs de descripteurs. La réduction de dimensionnalité permet de réduire la complexité d’un problème d’apprentissage automatique à plusieurs niveaux : d’un point de vue théorique, cela entraîne automatiquement une amélioration des propriétés de stabilité et de robustesse des algorithmes. (2)

Français

fléau de la dimension n.m
fléau de la dimensionnalité n.m

Anglais

curse of dimensionality

 

(1) Source: IGI Global, What is Curse of Dimensionality
(2) [ Source: Data Analytics Post, Réduction de la dimensionnalité
Source: Michel Delecroix, Le fléau de la dimension et ses parades
wiki.datafranca.org