Les objectifs
du projet

En collaboration avec ses partenaires du milieu professionnel, DataFranca se donne pour mission de promouvoir l’utilisation et la diffusion d’une terminologie française commune dans le domaine des sciences des données et de  l’intelligence artificielle. À terme, une application en intelligence artificielle sera développée pour adapter (traduire) les thèses, articles et autres documents volumineux de l’anglais au français et du français à l’anglais.

Pour ce faire, DataFranca met sur pied un réseau de collaboration continue fédérant les grands acteurs de l’industrie, de la recherche et de l’enseignement afin de réaliser le premier grand lexique français de l’intelligence artificielle.


Problématique
Après la révolution agricole au XVIIIe siècle, la révolution industrielle au XIXe et la révolution des technologies de l’information et de la communication du XXe, nous assistons à l’émergence des concepts de mégadonnées (BIG DATA) et d’intelligence artificielle, qui auront une incidence déterminante sur la vie quotidienne et les milieux de travail; l’espace francophone international n’y échappe pas. Le corpus des sciences des données et de l’IA n’a pas encore d’équivalent français normalisé à offrir aux professionnels du milieu.

Déjà bien implanté dans le monde anglophone avec son vocabulaire et sa syntaxe, le corpus des sciences des données n’a pas encore d’équivalent français pour décrire l’ensemble des termes et concepts associés aux disciplines de la 4e révolution.

Face au développement exponentiel des nouvelles sciences et pour assurer la vitalité de la langue française dans le monde scientifique, au Canada, au Québec et ailleurs dans la francophonie, il y a lieu de poser à court terme des gestes concrets d’analyse et d’appropriation du langage.

Comme très peu des termes et concepts utilisés en anglais ont encore d’équivalent en français, nous commencerons par identifier les termes les plus utilisés dans 80 % des cas.