Intelligence artificielle


Définition

Une définition courante:

L’intelligence artificielle (IA) a pour but d’imiter ou simuler l’intelligence humaine ou animale.

Une définition plus étoffée qui fait le pari de définir l'intelligence tout court en y incluant à la fois l'intelligence artificielle (IA) et naturelle:

L'intelligence est l'ensemble des processus retrouvés dans des systèmes, plus ou moins complexes, vivants ou non (IA), qui mettent en jeu la mémoire, le langage, le raisonnement, l'apprentissage, la résolution de problèmes, la compréhension du réel, l'adaptation à l'environnement, la prise de décision, la perception et l'attention.

Compléments

La définition de l’intelligence artificielle (IA) a fait l’objet de nombreuses discussions philosophiques et scientifiques depuis la création du terme « artificial intelligence » ou « AI » par John McCarthy lors de l’école d’été de Darmouth en 1956. Il s’agit de l’acte de naissance de l’intelligence artificielle comme domaine autonome.

Certaines définitions se limitent à énoncer que l’IA a pour but d’imiter ou simuler l’intelligence humaine ou animale, sans définir ce qu’est l’intelligence. Le mot intelligence est dérivé du latin intelligentia, « faculté de comprendre », lui-même construit sur les formes inter (« entre »), et legere (« choisir, cueillir »), ce qui suggère essentiellement l’aptitude à faire des choix, à lier des faits par la logique, le raisonnement déductif et inductif.

À l’opposé, d’autres tentent de définir l’intelligence, au risque d’oublier certaines facultés qui la composent (adaptation à l’environnement, apprentissage, attention, communication, compréhension du réel, créativité, langage, mémoire, perception, prise de décision, raisonnement, résolution de problèmes, etc.) puisque l’intelligence est difficile à circonscrire et ne fait pas l’objet d’un consensus. Dans cette optique, l’intelligence artificielle est un domaine interdisciplinaire à la fois théorique et pratique qui allie les technologies numériques, mathématiques, statistiques et algorithmiques.

On distingue l’IA faible de l’IA forte selon la portée d’application de ces programmes informatiques. L’intelligence artificielle faible (weak AI) est une intelligence artificielle qui se concentre sur une tâche précise alors que l’IA forte (strong AI) ou l’intelligence artificielle générale (AGI: artificial general intelligence) s’applique à tout problème. Tous les systèmes d’IA existants sont considérés actuellement comme des intelligences artificielles faibles.


Attention!

Si vous parlez d'une IA comme une « entité », pour éviter l'anthropomorphisme, parlez plutôt d'un système d'IA, d'un outil d'IA, d'un logiciel d'IA ou d'un modèle d'IA.


Souvent classée dans le groupe des sciences cognitives, l’intelligence artificielle fait appel aux neurosciences informatiques (particulièrement aux réseaux neuronaux) à la logique mathématique et à l'informatique. Elle recherche des méthodes de résolution de problèmes à forte complexité logique ou algorithmique.


Le Dr. Luc JULIA, un des principaux concepteurs de SIRI d'Apple, propose intelligence augmentée, au lieu d’intelligence artificielle avec l'avantage de conserver l'acronyme IA.

Français

intelligence artificielle

IA acronyme

Anglais

artificial intelligence

AI

Sources

Sources

Source: Alexandre Barillet, Comprendre l'intelligence artificielle, InPrincipio.

Source: Wikipedia, Intelligence artificielle.

Source : TERMIUM Plus

Note: intelligence artificielle et IA sont des désignations normalisées par l'ISO en collaboration avec la Commission électrotechnique internationale et par l'Association canadienne de normalisation (CSA)



101 MOTS DE L' IA
Ce terme est sélectionné pour le livre « Les 101 mots de l'intelligence artificielle »


GRAND DICTIONAIRE TERMINOLOGIQUE
Source : Ce terme provient de La Vitrine linguistiquede l'Office québécois de la langue française.